Christophe Calais

Le 61 vous convie, vendredi 14 mars 2014 à 19h, à la présentation du livre « Un destin rwandais » (Neus), du photographe Christophe Calais.
Dédicace et discussion avec l’auteur. »Un destin rwandais », de Christophe Calais (Editions Neus).
Texte de Nathan Réra.
« Depuis près de vingt ans, Christophe Calais narre la chronique photographique d’Angelo : un destin singulier qui épouse les contours sinueux du Rwanda, théâtre d’une guerre civile puis d’un génocide contre la minorité tutsi d’avril à juillet 1994. S’il est un survivant, Angelo n’est pas une victime de la purification ethnique. Réfugié au Zaïre, comme des centaines de milliers de civils hutu craignant les représailles des vainqueurs, le garçon fut découvert dans une fosse commune, recouvert par les morts de l’épidémie de choléra qui frappait la région de Goma. Après avoir photographié son retour dans le monde des vivants, Christophe Calais continua, aux confins du Zaïre et du Rwanda, de suivre les pérégrinations de l’enfant.
Depuis 2009, Nathan Réra explore le travail de Christophe Calais sous la forme d’un dialogue ininterrompu. Transparaissent, au fil de leurs mots, les évolutions du quotidien d’Angelo : son entrée dans l’adolescence, l’apprentissage de l’âge adulte, les triviales difficultés du quotidien, le lourd fardeau légué par les siens. Son portrait, à l’aune d’une société partagée entre la mémoire et l’oubli, reste celui d’un Rwandais engagé dans une course perpétuelle pour la survie. »
Christophe Calais
Né en 1969, Christophe Calais a consacré la majeure partie de son travail photographique au Rwanda. Il a publié deux livres sur le génocide des Tutsi et ses séquelles : « Le Cri des morts, le silence des vivants » (1998) et « Rwanda, le pays hanté » (2006).

Nathan Réra
Docteur en histoire de l’art contemporain, Nathan Réra a publié aux Presses du réel « Rwanda, entre crise morale et malaise esthétique. Les médias, la photographie et le cinéma à l’épreuve du génocide des Tutsi (1994-2014) ». Il est également l’auteur de deux ouvrages aux éditions Rouge Profond : « De Paris à Drancy ou les possibilités de l’Art après Auschwitz » (2009) et « Au jardin des délices. Entretiens avec Paul Verhoeven » (2010).

Neus. Collection ’24×36′.
À la frontière des grandes tendances photographiques, la collection 24×36 permet de découvrir l’expression personnelle de photographes sur des sujets contemporains.
Chaque livre est un espace vierge au service d’un regard et la collection, une multitude de regards au service des curieux de notre monde.
www.neuseditions.com

2014.03.14 Christophe Calais 61