Kai Wiedenhöfer

Le 61 présente, vendredi 27 novembre 2009 à 20h, à l’occasion du 20e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, le travail photographique de Kai Wiedenhöfer sur les murs, les frontières, les barrières.

De Berlin au mur qui sépare Israël et Palestine, de Belfast à la frontière entre Etats-Unis et Mexique, de la frontière entre les deux Corées à la barrière de Ceuta & Melilla, le photographe allemand parcourt le monde pour documenter ces murs qui sont pour lui autant d' »erreurs » de l’homme.

Etudiant en photographie en novembre 1989, Kai Wiedenhöfer a photographié la chute du Mur de Berlin. Après avoir vécu cet « événement politique le plus excitant et positif de sa vie », il croyait en « la fin des murs ».

Depuis vingt ans, il a au contraire assisté à la construction de nouveaux murs. « Choqué » par le mur érigé par Israël autour des Territoires palestiniens occupés, il en a documenté la construction, de 2003 à 2006, et a publié le livre « Wall ».

Depuis il poursuit ce travail en parcourant les frontières qui, partout dans le monde, sépare les hommes. Il veut démontrer que « murs et barrières ne sont pas une solution aux problèmes politiques et économiques du monde » mais sont « créateurs de conflits ». « L’homme, croit Kai Wiedenhöfer, n’est pas fait pour les frontières. »

2009.11.27 Kai Wiedenhöfer 61