OFF the wall

Le 61 vous convie, dimanche 16 novembre 2014 à partir de 18h, au vernissage de l’exposition « Femme photographe » de la revue « OFF the wall ».

« OFF the wall, cultures photo volume 5 »  / Femme photographe
Exposition du 16 au 23 novembre au 61
Après les Forges à Arles, OFF the wall on the walls investit le 61 pour présenter les photoreporters publiées dans les pages de son numéro spécial.
Catherine Leroy, Camille Lepage, Newsha Tavakolian, Alizé Le Maoult et Maria Turchenkova.
Tirages fine arts réalisés par Atelier surexposé.

« Le choix du 61 »
A chaque numéro, OFF the wall présente « Le choix du 61 » : une image forte liée à la vie du bar, à sa tribu, à ses coups de coeur.
Après Jérôme Sessini, Laurent Van der Stockt, Christophe Calais et Christopher Morris… « Le choix du 61 » s’est porté, pour ce numéro consacré à la femme photographe, sur Newsha Tavakolian et un portrait de femme iranienne de la série « Look ».

« OFF the wall, cultures photo volume 5 »  / Femme photographe
Le volume 5 de la revue-livre photographique indépendante est dédié à la femme photographe.
Pour ce cinquième volume, la photographe américaine Nan Goldin s’est prêtée au jeu de révéler les photographies émergentes et de réveiller les images méconnues.  Elle a ouvert pour ses archives inédites et sélectionné cinq talents féminins.
Au sommaire également les Entre Vues, trois entretiens croisés entre Anne Biroleau, commissaire, conservatrice de la BNF et le jeune commissaire Hélène Giannecchini autour de la photographe Alix Cléo Roubaud.
Avec Scarlett Coten, nous découvrons un portrait de famille étonnant, avec trois générations de femmes photographes qui échangent sur le métier, ses bonheurs et ses difficultés.
Sabine Weiss, doyenne de la photographie humaniste qui fête ses 90 ans cette année, dont 72 au service de la photo, avec la jeune artiste Aëla Labbé.
Au côté des images vintage des photographes de Magnum (Marilyn Silverstone, Martine Franck…), de jeunes talents encore inconnus, des interviews des femmes fortes du milieu photographique (Marloes Krijnen à Amsterdam, Brett Rogers à Londres, et  Marion Hislen à Paris), les premières images défrichées de la photoreporter Catherine Leroy, et un hommage à Camille Lepage, photoreporter disparue cette année en Centrafrique.
Toujours cette mise en page singulière et renversante, toujours le pari sur de parfaits inconnus talents émergents ou anciens, les images de ce numéro sont fortes, chargées d’émotion, dérangeantes, trash ou poétiques.
En fil rouge de ce volume cette interrogation : « Il y a-t-il une femme photographe ? »

OFF the wall, cultures photo
Cet album d’images veut promouvoir les photographies émergentes et réveiller les images méconnues. Instaurer un dialogue photographique entre les générations. Argentiques, numériques, photographie mobile ; images inédites ou images oubliées, OFF the wall, cultures photo c’est une première opportunité ou une nouvelle mise en lumière.
Une volonté de retour au concret : OFF the wall, cultures photo ose le papier (le beau) en cette ère de dématérialisation. Parce qu’il n’y a pas de meilleur support pour la photographie. Une envie de retour au durable : petit tirage de 500 à 1000 exemplaires, numérotés à la main, sur papier mat de la meilleure qualité et éco certifié, OFF the wall, cultures photo est un objet qui se collectionne.

2014.11.16 Off the Wall 2